Pourquoi le  microbiote intestinal  est si  important ?

Le microbiote c'est  tout  simplement  la  flore  intestinale composée  de 100 000 milliards de  bactéries. Ces  dernières  années  les  nouvelles  techniques médicales  ont  permis de  faire  exploser  des connaissances  précieuses  sur  notre  microbiote ouvrant  de  nouvelles  perspectives pour certaines pathologies . 

Notre  microbiote  est  impliqué dans  de nombreuses fonctions  de  l'organisme qui  ont un impact capital sur  notre  santé

 

Son équilibre est fondamental ! Si cet équilibre est rompu certains micro-organismes prennent le dessus et prolifèrent à outrance ce qui va creer des dysfonctionnements + ou - graves du simple ballonnement ou gaz intestinaux aux maladies inflammatoires chroniques ou même au cancer du côlon. Comment en prendre soin ? Il faut consommer des fibres : fruits légumes céréales complètes. Des aliments probiotiques : miso , Kéfir ou kombucha qui sont des aliments fermentés.
Il faut éviter les aliments néfastes comme le sucre qui favorise la croissance de souche comme le candida albicans, l'alimentation industrielle. Il faut manger lentement en mastiquant bien pour faciler le travail du système digestif. Marcher régulièrement, faire des étirements permet de stimuler le transit. L'exercice physique et la relaxation sont aussi importants.
Hélas avec nos vies modernes la plupart des gens ne parviennent pas à integrer suffisamment de probiotiques naturels il faut alors penser aux complètements.
Particulièrement en periode de grand stress qui impacte fortement le microbiote intestinal C'est recommandé aussi après une periode de prise d'antibiotiques qui vont fragiliser lourdement le microbiote.
Hippocrate avait déjà tout compris " la maladie commence dans l'intestin"
Le microbiote influence aussi notre système nerveux nombreux neurotransmetteurs y sont fabriqués.
Je ne conseille pas les mêmes probiotiques à tout le monde c'est personnalisé en fonction de votre terrain et vos troubles.
Au cabinet ou à distance je peux vous aider à retrouver le bien-être. L'état du microbiote sera souvent la cause de bien des troubles et donc une priorité.
Dans la perte poids par exemple c'est très important, dans le rôle qu'il joue sur l'humeur etc .....c'est infini

Cette  photo  du  CNRS  résume  bien  son  importance

 

 

 

Particulièrement  la  vitamine  K  et  celles  du  groupe  B

 

Le déséquilibre est appelé dysbiose 

 

Il contribue au maintien de l'intégrité de la muqueuse intestinale, Ô combien importante ! Elle  permet l'assimilation des nutriments et micronutriments.  En  cas  de  dysfonctionnement,  celle-ci perd de son étanchéité et laisse passer les éléments indésirables. 

 

Attention DANGER si le microbiote intestinal est en péril :

colopathie, entérite, maladies inflammatoires de l'intestin, fibromyalgie, syndrome de la  fatigue  chronique,  obésité.... EH  OUI le microbiote  est  impliqué  dans  tout  cela  s'il  est  déséquilibré. Allergies  chez les  jeunes  enfants...... 

Le microbiote dominant  : il  y  a  3  familles  de  bactéries 

les firmicutes, les bactéroidetes et les actinobactéries (dont les  bifidobactéries)

 

Le microbiote sous dominant :  les  bactéries alimentaires 

 

le microbiote de passage  : E.Coli, Akkermansia muciniphila et enterobactérieacae

La santé naturelle pour le  bien-être intestinal mais aussi  pour soulager des maladies chroniques

LES MICI

Les maladies  chroniques inflammatoires  de  l'intestin les plus  connues  sont  :

- la maladie de Crohn 

- la rectocolite Hémoragique . 

 

Ces  maladies  inflammatoires  sont  un  véritable  calvaire pour les personnes  qui  sont  atteintes. Elles  sont  souvent  diagnostiquées par les médecins ou les  spécialistes  entre  20 et 30 ans, sur plusieurs  critères  cliniques, biologiques et  d'imageries médicales. Mais  elles peuvent survenir à tout âge. 

Je  ne  vais pas  vous  détailler  tout  cela   les  personnes  atteintes de  symptômes  douloureux  au  niveau  de  ventre,  du  sang  dans les  selles, nausées et  vomissements etc  consultent  rapidement  leur  médecin et  sont  diagnostiquées  rapidement.  

 

Ce  qui  nous  interessent ici  c'est  que lorsque  vous  êtes  diagnostiqué  pour  une  telle  maladie,  vous allez  avoir  un  traitement  (par anti-inflammatoires car  il  n'y  a pas  de  traitement  curatif  des  MCI à ce  jour) , cependant un  accompagnement  complémentaire  en  naturopathie  sera  recommandé pour  être  conseillé en alimentation. 

Le  traitement allopatique  et  l'alimentation ne sont pas  les  seuls  axes  prioritaires. 

Dans les MICI il convient de s'attacher à une approche holistique pour  s'en  sortir. Le  recours simultané à la médecine traditionnelle et  aux  médecines complémentaires (non conventionnelles), la micronutrition et la phytothérapie grace  à des  laboratoires de  santé naturelles qui   ont  mis  au  point  des  soins  à  base  de  produits  brevetés, spécialement étudiés  pour les  MICI et  qui  donnent  d'excellents résultats en  complément  des  traitements  médicaux. 

Ces  recommandations ne  se  substituent pas  à un  avis médical. 

Pour aller  plus  loin

ci-dessous lien dossier complet  de L'inserm sur les MICI 

LA CANDIDOSE CHRONIQUE

CANDIDOSE CHRONIQUE
Et si vos problèmes de douleurs au ventre, douleurs articulaires, envie d'aliments sucrés, morosité Etc ... venaient d'une candidose ?
Le candida albican est normalement présent dans notre organisme plus particulièrement au niveau du côlon ascendant. Cependant, pour differents motifs : dysbiose, prise d'antibiotiques etc ..les levures Candida albicans peuvent proliférer au détriment des bonnes bactéries intestinales et devenir envahissantes, générant de nombreux troubles qui peuvent devenir invalidants.
C'est souvent mal décelé car la personne assimile cela au syndrome d'intestin irritable. Cependant si ces troubles s'accompagnent d'aphtes à répétition , de pulsions sucrées, d'une grande fatigue, de douleurs articulaires diffuses voire parfois de rhinites à répétition ou asthme ....l'association de tous ces symptômes doit faire évoquer une éventuelle candidose chronique. Ces conseils donnés en vue de votre bien-être ne se subtituent à une consultation médicale. Lorsque vous avez consulté et que la médecine a éliminé les maladies graves et que malgré cela vous souffrez toujours il serait utile de voir si vous faites partie des 3 profils possibles de candidose chronique :
Troubles digestifs chroniques
Déficit en sérotonine avec pulsions sucrées
Augmentation tour de taille et graisse abdominale. Il est important d'être accompagné par quelqu'un de qualifié dans le domaine car se débarasser de la candidose engendre une réaction appelée candida die off , les cellules du candida en mourant vont libérer une grande quantité de toxines. Les choses se font donc par étapes. Néanmoins se débarasser de cette candidose est nécessaire pour un retour à l'état de santé optimal.
Mon accompagnement en naturopathie et phytothérapie se fait en 5 phases pour venir à bout de ce problème : Une détoxication, la prise d'antifongiques naturels, résoudre la porosité intestinale, refaire la flore. Une alimentation anti candida. Pour un retour à une qualité de vie apprécié des consultants débarrassés de leurs troubles qui leur pourrissaient littéralement la vie

A savoir :

Chez l'enfant

A la  naissance le nouveau né est plongé dans un univers bactérien. Il va recevoir des germes maternels mais aussi de l'environnement et dès le 3ème jour la composition de sa flore intestinale va être dépendante de son alimentation. 

Entre 1 et 2 ans l'enfant acquiert une flore proche de celle  d'un adulte.

Hélas de nombreux facteurs modifient l'implantaton du microbiote : 

- L'accouchement par césarienne  va empêcher la colonisation par la flore de la maman 

- le type d'alimentation (allaitement maternel ou laits maternisés) 

- une éventuelle  antibiothérapie administrée à la maman à l'accouchement ou à l'enfant à la naissance. 

D'autres études ont montré que les enfants ayant une flore moins riche en bifidobactéries ont un risque accru de développer une  dermatite atopique. 

Pour un microbiote de bébé au top !

Au moins pendant les 3 derniers mois de grossesse,  prendre des probiotiques afin de favoriser l'implantation d'une flore de qualité chez le nourrisson,  surtout s'il existe des antécédents  d'allergie dans la famille et  plus  encore si on sait qu'il doit naître par césarienne. Il sera aussi  dans  ce  cas important de lui donner des probiotiques dès la  naissance. Consultez-moi, je  suis  expert  en micronutrition  car  même  pour les  probiotiques il  faut  être  très  bien conseillé  et  éviter l'automédicamentation 

 

Chez les sujets plus âgés

Il y a un déclin du microbiote avec l'âge et plus  particulièrement des  bifidobactéries, cette baisse est  susceptible d'entraîner une  baisse de l'immunité et une moindre résistance aux infections. 

Jeanne  Calment avait paraît-il, une flore très  riche en bifidobactéries ( études  du professeur Raibaud) 

Il faut  donc  être  très  attentif  à son microbiote plus on avance dans l'âge.

poids  et  microbiote

Des  études ont permis  d'observer que la  richesse  du  microbiote état  impliqué  dans  le  poids  d'une  personne  ,  certaines  bactéries  favorisent la  dépense  d'énergie  et certaines  font  perdre  plus   particulièrment  la  graisse  abdominale dans le cadre d'une alimentation  équilibrée.

 

Arrêt du  tabac

Arrêt du  tabac  :  en  général  prise de  poids  en  moyenne  5kgs ,  une  équipe  de  chercheurs  Suisse  a démontré que le  microbiote intestinal  joue  un  rôle,  en  effet  une  personne  qui  arrête  de f umer  se  retrouve  avec une  répartition firmicutes/bactéroidetes quasiment similaire à celle des personnes  obèses. Cette  nouvelle  flore  retiendrait  d'avantage  l'énergie issue  de  la  digestion d'où  la prise  de poids , en  conséquence moduler la  composition  en  intervenant  par la  prise  de  probiotiques  adaptés est une  nouvelle  piste  interessante au  cours du sevrage  tabagique.  Dans  l'arrêt  du  tabac  mon  accompagnement  est  global; je  travaille  sur  l'addicon  avec  la  gestion  du  stress ,  différents  outils  de  coaching  et  le  soutien  en  phytothérapie  et  probiotiques.

l'humeur

95% de  notre sérotonine,  neurotransmetteur qui participe à la  gestion de nos émotions, est  synthétisé au niveau de nos  intestins !