Vieillir avec  succès  est  possible !

Mon approche  holistique  et  experte  du  bien  vieillir vous permettra de rester  en  forme, maintenir  toutes  vos  capacités  physiques et intellectuelles et de  garder  un  aspect  jeune le plus  longtemps  possible. 

Pour cela le programme  de  naturopathie  comprendra  de la nutrition, de la phytothérapie, de la cohérence cardiaque et de la micronutrition. 

Ralentir le  vieillissement

Vieillir  avec  succès ! 

C'est  ainsi que  j'ai  intitulé  mon mémoire. Pourquoi  j'ai  obtenu  cette  note  ?  Car le  sujet  est  une  véritable passion  et  j'ai  voulu  devenir  experte  sur la question. 

Ma formation  m'a  apporté  tout  ce  qu'il  faut  pour  vous  accompagner  au mieux  dans  ce  projet. 

 

Le vieillissement  définition :  « Le  vieillissement  est  un processus qui transforme des individus jeunes et  en bonne  santé en individus fragiles, avec baisse  des  réserves de la plupart des systèmes physiologiques et  avec une vulnérabilité aux maladies et à la mort, qui augmente de façon exponentielle. »

 

Il  faut  distinguer l’âge chronologique de  l’âge physiologique, il  peut  y  avoir  un  écart. On a  tous connus  des  gens  qui  paraissent 80 ans à 60 ans ou inversement  semblent en  avoir  60 quand  ils en ont  déjà  80. Les  causes ont multiples  facteurs  liés à la présence ou non de maladies, aux  habitudes  de  vie ou à la  génétique.

Une  distinction est aussi à  faire  entre le  changement  physiologique lié à l’âge et  les changements pathologiques qui  concernent les  maladies  qui  apparaissent  plus  fréquemment avec l’âge.

 

les conséquences du   vieillissement  qui  frappent  le  plus  car  elles sont les  plus  visibles sont celles du vieillissement  de  notre peau et de  nos  facultés cognitives.

 

 

Bien que  les  gens  vivent  plus  longtemps  ils  deviennent  « vieux »  plus vite,  de  plus  en  plus  de  personnes  souffrent  de maladies  chroniques,  la progression  de  ces maladies  sont  des  maladies  dites  de  civilisation, des  maladies inflammatoires chroniques, des maux liés au stress, des  cancers (30% sont  la  conséquence d’une mauvaise alimentation),l’obésité etc…

 

 

Dès la  cinquantaine de  nombreux  problèmes  de  santé  apparaissent, ils sont  liés à la  vie  moderne. Par exemple l’obésité étant  en augmentation avec  tous les  problèmes  de  santé qu’elle  engendre,  ne risque-t-elle pas d’inverser la courbe ?

Sachant que l’obésité  réduit  de  8 ans l’espérance de vie  de  la personne !

 

L’augmentation du phénomène  pourrait  avoir  un  impact  sur  l’espérance  de  vie de la population avec un nombre en augmentation d’individus susceptibles de mourir jeune.

 

L’OMS   dans un rapport  publié sur la  santé  en  Europe en 2018 alerte sur  ces  facteurs  de  risques préoccupants qui pourraient ralentir ou inverser les gains importants d’espérance de vie si rien n’est fait.

 

 

Il est important de  comprendre  que de nombreux facteurs comme  les  habitudes alimentaires, le mode de vie, le stress vont avoir un impact important sur  le  processus du vieillissement. Le  lien corps-esprit est également essentiel dans la  compréhension de  ce  processus. 

L'hygiène de vie , l'alimentation, la micro nurition, la bonne  humeur, l'activité physique  et la phytothérapie seront les  alliés  indispensables pour  rester  en  forme  et  garder  une apparence  jeune. C'est là que j'interviens ! 

Les  causes  du  vieillissement  sont  multiples  et  la  science  a mis  en  évidence  les principales  causes.

 

Le vieillissement  résulte  de  l'accumulation de  dommages  irréversibles dans la  cellule et de la  diminution de notre capacité de régénération. C'est la  senescence. 

Pour  résumer  on pourrait dire  qu’on  vieillit  par ce  que  nos  cellules  ne  se  renouvellent  plus.

Mais  on  vieillit  aussi  parce que des  réactions  chimiques naturelles  internes se produisent  dans  notre  corps. L’oxydation ( stress oxydatif lié aux radicaux libres) et la  Glycation des protéines.

 

Il  faut  être  particulièrement  attentif à ces  facteurs de  vieillissement si  on  veut  agir positivement sur notre  santé et  ce le  plus  tôt  possible. 

 


image tirée de l'ouvrage du docteur Grosgogeat La méthode acide base
image tirée de l'ouvrage du docteur Grosgogeat La méthode acide base

Vous  voyez souvent  dans les magazines des  articles parlant  de radicaux libres et d'antioxydants , de  stress oxydatif. 

 

Définissons ces  2 éléments  essentiels à la  compréhension

 

Radical  libre : Il s’agit de molécules  instables d’oxygène qui prennent 1 électron à d’autres molécules pour  s’auto-stabiliser. Une réaction en chaîne est alors provoquée, conduisant au vieillissement des cellules. Pour résumer on dira qu’un radical libre est un atome, une molécule ou un groupe d’atomes présentant un électron célibataire sur son orbite externe.

 

 

Antioxydant : Un antioxydant est une molécule capable de capter les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement  des  cellules. Un antioxydant rend  sa  stabilité ionique  à un radical libre en lui donnant un  électron. Cela rétablit l’équilibre donc l’homéostasie.  Les antioxydants peuvent aussi faire baisser le  taux de cholestérol et prévenir les maladies cardiovasculaires et les cancers.

 

La production de radicaux libres  est nécessaire à des fonctions importantes comme la lutte contre les agents infectieux.

 

Notre  système  se  défend de l’activité destructrice  des  radicaux  libres grâce  à  des  systèmes antioxydants endogènes efficaces mais si la  production de radicaux  libres augmente au-delà  des capacités de  défense ou  si  ces  dernières  sont  défectueuses alors  les  radicaux  libres  vont  pouvoir  s’attaquer  à  nos propres  molécules.

C’est  de cette altération des molécules que surviendront les pathologies de  type  allergiques  ou   auto-immunes comme la sclérose en plaque, les maladies inflammatoires chroniques, un vieillissement prématuré. Ce phénomène est aussi précurseur de cancer.

 

L'alimentation jouera un rôle  important  pour  lutter contre les  radicaux libres, l'équilibre acide base en naturopathie est essentiel. En effet  si  votre apport  est trop acide ce qui est le  cas  avec l'alimentation industrielle, vous êtes exposé à une acidité latente qui entrainera un vieillissement prématuré. Mon  accompagnement  intervient aussi  sur  cela. 

Non seulement en travaillant  sur un rééquilibrage alimentaire avec un  retour à l'équilibre , il y a  atteinte de l'objectif poids de forme mais aussi de  lutte efficace contre le  vieillissement. 

 

On peut  hélas augmenter la  charge  des  radicaux  libres  par  des  éléments  extérieurs.

Les  circonstances où  l’on  peut  avoir  une production  importante  de  ces  espèces  radicalaires sont  nombreuses :

-       le  tabagisme

-       la pollution atmosphérique

-       intoxication aux  métaux lourds

-       les pesticides, les nitrates, les médicaments : De nos  jours  nous sommes  exposés constamment  à  des  substances qui engendrent  des  radicaux libres, la nourriture contient  des  fertilisants,  des  pesticides  etc… Ces produits une fois digérés  produisent  des  radicaux libres,  il  en va  de  même pour les  médicaments.

Pour  éliminer  tous  ces  toxiques  qui  encrassent  notre  corps nous allons  encore  malheureusement  créer  des  radicaux  libres.

-       le stress  psycho social

-       l’exposition au soleil,  si  elle  est  prolongée, les  rayons  du  soleil  entrant  en  contact  avec la peau font apparaître des rougeurs et  des  rides, cela pouvant conduire à  un  cancer  de la  peau. 

-       Les xénobiotiques

 

-       Les supplémentations inadaptées en fer, cuivre, zinc

 

-       les  maladies  chroniques  inflammatoires qui vont  augmenter  la production de ces radicaux libres. les maladies inflammatoires sont  soit  provoquées par les radicaux libres, soient entretenues par les radicaux libres ou  productrices de radicaux libres

-       l’alimentation industrielle avec  son cortège de plats préparés

-       le stress, en  réponse  à  des  hauts  niveaux  de  stress  le  corps  produit  des  radicaux  libres ,  de plus , l’hormone du  stress, le  cortisol une  fois  utilisée se transforme  en  radicaux libres  particulièrement  destructeurs

 

-       les modes de cuisson sont  impliqués dans la production de  radicaux  libres  comme  la  cuisson de  grillades  et  viandes  carbonisées qui  sont  pro-oxydatives, pro-inflammatoire et  pro-cancérigènes

 

Selon  votre  cas j'étudie  l’intérêt  ou non  d’envisager  une  détoxification  de l’organisme 

Pour  mener  à  bien  notre  projet  de  « vieillir  avec succès » nous  allons  devoir  mettre  en  place un programme  de lutte  contre  le  stress  oxydatif, le stress carbonyle  et  autres  facteurs  de  vieillissement. Mon accompagnement  est holistique et il  pourra  comprendre  des conseils en nutrition, micronutrition, phytothérapie, méditation, cohérence cardiaque. Il tient compte des  étapes de la vie ou des pathologies que vous pourriez déjà avoir . C'est absolument personnalisé et  global c'est  cet ensemble d'outils qui permet d'obtenir des résultats très probants et visibles. 

L'accompagnement peut être plus particulièrement orienté sur des problèmes liés à la ménopause ou DALA. Tout  est pris en compte dans votre programme naturo "vieillir avec succès" .

Il est  scientifiquement prouvé que nous pouvons agir et ralentir le  vieillissement. Bien entendu il faut maîtriser son sujet car une supplémentation inadaptée peut aussi  s'avérer délétère.

 

 

 

 

Eviter les maladies neurovégétatives

Maladie d'alzheimer, parkinson, DMLA... 

Pour  les  maladies  comme  la maladie  de  Parkinson  et la  maladie  d’Alzheimer il  a  été  démontré que  le  stress oxydatif jouait un  rôle important  dans  les  lésions  causées  aux  neurones et  à  leur mort.

 

Dans  la maladie  d’Alzheimer, lorsqu’on  a  dépassé  les premiers troubles, que le processus  de  démence est  déjà installé, il n’existe  aucun  moyen  de  revenir  en  arrière  à  l’heure actuelle. Il  est  important  d’agir  en  prévention !

 

Des études  scientifiques  ont prouvé que  tout  ce  qui  peut  atténuer  l’inflammation  au  cours  de  la  vie diminuait  les  risques  de  la  maladie  d’Alzheimer  pourvu  que  cela  ait  été  fait  longtemps  avant  l’âge  où  le  risque commence.

 

Lorsqu’une personne  présente les premiers  symptômes,  il  y  avait  déjà  entre  10  à  15  ans que le métabolisme  ne se faisait  plus  de  manière optimale.  Tout  ce qui va réduire  l’inflammation  en  nutrition (équilibre  acido-basique et  équilibre  oméga 6- oméga 3) nous permettra  de  lutter  efficacement  contre  l’inflammation. C’est capital  dans la  prévention contre  cette  maladie.

Il  faut  bien  comprendre  l’importance de contrôler  l’inflammation qui peut augmenter  avec  l’âge  et les  différentes  pathologies.

Et le microbote dans tout ça ? 

Les  cytokines  inflammatoires sont  fabriquées  en  cas  de  Dysbiose,  de  perturbation  du  cortisol , de  déficit  en  oméga 3. Les traumatismes  physiques  et  psychiques  qui vont  entrainer la  libération  de  cytokines pro inflammatoires ,  ce  qui  va  entraîner  une  inflammation cérébrale. 

La qualité du microbiote diminue  avec  l'âge il  faut  donc  prendre  cela  en  charge  dans un  projet  de  vieillir  avec  succès. 

La phytothérapie et la micronutrition avec des  laboratoires spécialisés fournissent à l'heure actuelle d'excellents traitements préventifs en complémentation d'une alimentation équilibrée à laquelle bien sûr  les compléments alimentaires ne peuvent se substituer.

Pour  lutter  efficacement  contre  le  déclin  cognitif,   à partir  de  50  ans  si  on  commence à  avoir  des  troubles  au niveau  de la mémoire  il  y  a  plusieurs  plantes  très  efficaces. 

En  ce qui  concerne  la prévention du  vieillissement  et  le  système nerveux  il  faudra  être  attentif  à  l’environnement, au stress,  au  vieillissement des  cellules,  au  risque  de  perte  de  flexibilité du  système  nerveux  autonome,  central  et  périphérique.

La  perte  de  plasticité  neuronale va  engendrer  de la  fatigue  et  des pertes  de mémoires. 

En  phytothérapie on  peut  travailler   sur  la neuro-plasticité et le  défaut  de  transmission  entre les  neurones.

 

Les  neurotransmetteurs inhibiteurs   aident  à combattre  l’anxiété, il  faudra  bien  réguler  les neurotransmetteurs excitateurs.

Pour lutter en préventif contre la DMLA il existe  des  anti oxdants spécifiques et  l'alimentation joue un grand rôle. 

 

Je vous accompagne sur tous ces plans, puisque ce  sont mes  domaines  d'expertise.

Le vieillissement hormonal

Il  existe  une  corrélation  entre  le  vieillissement  et la  baisse  des  taux  d’hormones.

 

Quelques  exemples  d’hormones impliquées  dans le  vieillissement :

- la  testostérone

-       L’hormone de croissance : maintien  masse  musculaire. Progestérone  et  œstrogène agissent  contre le  vieillissement  de  la peau

 

ATTENTION : la prise  d’hormones  peut être  dangereuse.

Tout  symptôme pouvant  faire  penser à une  maladie  et  non  à  un  simple  dysfonctionnement  hormonal, devra avoir  fait  l’objet d’une  consultation auprès d’un médecin.

 

En  dehors de toute  pathologie   on  pourra  aussi  accompagner simplement  dans le  cadre  de la lutte  anti-âge car si  on  veut  lutter  efficacement  contre  le  vieillissement  et le stress  oxydatif  il  est  indispensable  d’avoir un  bon  équilibre  hormonal.

 

Chez la  femme, comme  chez  l’homme  la  chute  brutale  des  hormones, entraînera  de  nombreux  troubles.

Plusieurs  hormones  sont  concernées par  l’anti-âge il  ne  s’agira  pas  ici  de  faire un  développement  mais  simplement  de  rappeler que  c’est   au  cas par  cas.

                                                

Les  troubles  d’un  déséquilibre  hormonal sont fréquents à partir  de  la ménopause  ou  de la DALA (déficit androgénique lié  à  l’âge)  chez les hommes, puisque  la  baisse  des  hormones  avec  l’âge  est  un  phénomène  physiologique  normal.

 

-      

Chez la femme

Belle  à  toutes  les  étapes  de  la  vie

Il est important d'avoir une bonne  hygiène  de  vie  dès le  plus  jeune âge  mais  il  n'est jamais trop  tard  pour prendre les  choses  en  main. 

Plus  j'agis  vite plus je paraitrai jeune longtemps ! Mais je peux encore agir à tout moment pour  ralentir le vieillissement  et  réparer

Ce qui frappe  le plus dans le  vieillissement ,  puisque  c'est  ce  qui  saute  aux  yeux  c'est l'aspect  de la  peau et le  déclin  cognitif.  Mais il  faut  aussi penser  aux  maladies  dégénératives et  aux changements hormonaux. 

Au maintien  d'un  poid de  forme   et  à une  bonne  énergie vitale

 

-       Chez la  femme la  baisse  en  œstrogènes va  occasionner  un  déplacement  des  zones  de  graisses , il y  aura  fonte  des  fesses  mais  augmentation de la  masse  grasse  sur le  ventre. Un  aspect  qui  dérange  fortement  les  femmes attachées  à  leur  apparence. La  chute  d’œstrogènes  sera  également  cause  de la  chute  de la  synthèse  de  collagène, d’une  augmentation  des  risques  d’ostéoporose,  des  urgences  urinaires.  La  baisse de  testostérone sera  également  gênante chez  la  femme  augmentant les problèmes  d’ostéoporose  et  de  prise  de  gras  sur le  ventre . Tout  est  une  question  d’équilibre.

-       

 

Si la  femme  présente  des  signes  de  manque   de  testostérone  Il  sera possible  de  remonter  la  testostérone  sans  prendre  le  risque  d’augmenter  les  désagrément  de  pilosité  excessive  ou  de  séborrhée conduisant  à de  l’acné,  en  faisant  une  association  de  plantes. 

Chez l'homme

La forme au masculin à tous les âges

La virilité, la  force sont  des  choses auxquelles on  ne pense  pas à 20 ou 30 ans  puisqu'elles  coulent  normalement  de  source. 

Le  tableau ci-dessous  pourtant  révèle  qu'il faut  prendre  soin  de  soi  suffisament tôt d'une part  et  que  le  système hormonal est  vite en déclin

Chez l'homme :

A partir  de   50 ans la  baisse  de  testostérone commence  à se  faire  sentir  et  entrainera  une  perte  de  libido,  des  troubles de la  fonction  érectile, une perte  de  masse musculaire  avec  un  gain de masse  grasse en particulier  sur le  ventre, perte  de  cheveux,  relâchement  cutané, troubles  du  sommeil …

Il y a  aussi  augmentation  des  risques  de  dépression,  de  maladies  cardio-vasculaires,  des  maladies  inflammatoires et  de l’ostéoporose.

 

Pour  améliorer  cela on va   bloquer  les  enzymes  5 alpha réductase   et  aromatase  qui sont respectivement responsables de la  synthèse  de  la  testostérone  en  Di-Hydrotestostérone  et  en  œstrogènes qui  du  coup  font  baisser  la  testostérone,  ce  qui  va  donner  les troubles  précédemment  cités.

 

Si  la  personne  est  très  stressée, je conseille  aussi  une  plante  adaptogène  car le  stress  fait  baisser la  testostérone. On  viendra  aussi  jouer  sur  l’insulino-résistance  avec  des  plantes.

 

-